Filtre à particules

Qu’est-ce que le filtre à particules ?

Le filtre à particules (FAP) est un dispositif de traitement de fines particules contenues dans les gaz d’échappement. Il permet de réduire la nocivité grâce à deux mécanismes :

  • Le catalyseur qui transforme certains gaz en d’autres composants moins polluants
  • Le filtre qui permet de piéger les particules avant de les brûler et éviter ainsi un encrassement

Cependant, si la température des gaz n’atteint pas les 550 °C requis, le FAP n’élimine pas l’ensemble des particules. Il est donc recommandé d’effectuer un parcours autoroutier pour éliminer un maximum de particules.

Fonctionnement du filtre à particules

Catalyseur à oxydation

Le catalyseur à oxydation est un filtre chimique placé à l’avant du filtre à particules, qui transforme les gaz de combustion par oxydation, c’est-à-dire en combinant l’oxygène à ceux-ci.

Les gaz qui y sortent (méthane, monoxyde de carbone, oxygène) sont transformés en dioxyde de carbone et en eau.

Piège à particules

Le piège à particules a 2 fonctions :

  • Filtrer les fines particules
  • Stocker et éliminer les particules les plus grosses (régénération)

La régénération

Afin d’éviter que le filtre à particules ne s’encrasse et qu’il ne devienne inefficace, il est important de le régénérer régulièrement par un processus qui consiste à brûler les particules de suie dans le filtre.

Il existe différents types de régénération :

  • Passive

Lorsque vous roulez sur de longs parcours à un régime moteur élevé, les particules de suie se brûlent en permanence et sans intervention du calculateur moteur. La température des gaz d’échappement est d’environ 350°C/500°C.

  •  Active

Lors de trajet urbain, la température des gaz d’échappement est trop faible pour une régénération passive. A partir d’un seuil de colmatage de 18 g, le calculateur moteur va déclencher une régénération active. Ce degré de saturation est calculé en prenant en compte votre conduite, la différence de pression entre l’entrée et la sortie du filtre à particules, la température des gaz d’échappement et celle de la sonde LambdaUne fois atteint, la régénération active du filtre à particules se lance afin d’opérer au nettoyage du FAP. L’objectif est d’augmenter la température des gaz d’échappement et que la régénération se fasse.

  • Forcée

Lors de trajets de très courtes distances, il est impossible d’atteindre une température des gaz d’échappement suffisante pour régénérer le FAP. Si le témoin du FAP s’allume c’est que la conséquence d’un niveau de saturation a atteint un seuil limite (24 g). Vous devez effectuer un trajet de régénération : vous devez effectuer un trajet plus conséquent afin d’atteindre une température suffisante à la régénération du FAP.

  • Atelier

En cas d’échec de la régénération forcée, et si le niveau de colmatage atteint les 40 g, la régénération active du FAP est bloquée par le calculateur moteur afin d’éviter toute dégradation du filtre à particules. Vous devez donc vous rendre chez le concessionnaire. Le filtre à particules ne pourra être régénéré qu’en atelier. Au delà des 45 g, la régénération en atelier est impossible. Vous devez changer le FAP.

  • Kilométrique

Selon le trajet parcouru, la régénération kilométrique fait office de sécurité supplémentaire afin de maintenir un niveau faible de colmatage du filtre à particules. Le calculateur moteur déclenche automatiquement une régénération de type active quand aucune régénération n’a été effectuée au cours des derniers kilomètres.

La solution de Prestige Auto Concept

Avant de procéder au démontage ou remplacement du filtre à particules, il existe une solution alternative plus efficace et peu coûteuse proposée par Prestige Auto Concept.

Un nettoyage préventif pour seulement 65 € TTC réalisé par des professionnels et utilisant du matériel de qualité, celui de Carbon-Cleaning. Il est conseillé d’effectuer un décalaminage tous les ans ou tous les 15 000 km pour prévenir de l’encrassement des moteurs. Un moteur nettoyé est un moteur en bonne santé.

“Economisez jusqu’à 10 % de carburant”

La solution de Prestige Auto Concept

Avant de procéder au démontage ou remplacement du filtre à particules, il existe une solution alternative plus efficace et peu coûteuse proposée par Prestige Auto Concept.

Un nettoyage préventif pour seulement 65 € TTC réalisé par des professionnels et utilisant du matériel de qualité, celui de Carbon-Cleaning. Il est conseillé d’effectuer un décalaminage tous les ans ou tous les 15 000 km pour prévenir de l’encrassement des moteurs. Un moteur nettoyé est un moteur en bonne santé.

“Economisez jusqu’à 10 % de carburant”

Prestation de décalaminage proposer par décalaminage78 pour un tarif unique de 65 €